Des nouveaux terrains de sport à la place de sept friches parisiennes

PARIS SPORT friche

 

La Ville de Paris a lancé en janvier dernier un appel à projets proposant aux acteurs du sport d’utiliser des terrains aujourd’hui inoccupés pour proposer des installations sportives innovantes, pendant 5 ans maximum. Des complexes sportifs éphémères donc, pour expérimenter des nouveaux concepts, importer des pratiques sportives innovantes et offrir une vitrine d’exception à un projet ou à une discipline.

Parmi les sites proposés, sept projets ont été sélectionnés. Devraient bientôt voir le jour : un parcours d’aventure (tyrolienne, accrobranche…) sur les berges Rive-Droite (4e) près du pont de Sully, un terrain de football à cinq indoor sur le site « Tour à Parachutes » (13e), un circuit de karting électrique sur plusieurs étages dans un parking inoccupé rue Nationale (13e), un parcours de golf pédagogique  au parc de la Vilette (19e) ainsi qu’un terrain de padel, un dérivé du tennis. Un autre terrain d’éducation physique, celui de Perichaux (15e) devrait être transformé, cette fois-ci en pot d’escalade avec un mur haut de 8,40 m. Enfin, un espace sportif modulable autour de la boxe et du fitness est prévu  quai du Lot (19e).

Les sept projets lauréats ont tous travaillé à une bonne intégration dans la ville, en proposant pour la plupart des accès pour les scolaires en journée et en heures creuses, une accessibilité au plus grand nombre et aux familles, sans oublier les liens avec le tissu local sportif de chaque arrondissement concerné.

« Je suis très heureux de voir que les acteurs du sport ont répondu présent à ce challenge unique au monde avec des projets de grande qualité et des sports innovants voire nouveaux à Paris. Ceci prouve une nouvelle fois que Paris et les Parisiens bouillonnent d’idées dans le domaine du sport et nous permettent d’envisager de beaux projets et un nouveau rapport aux espaces inoccupés en ville », souligne Jean-François Martins, adjoint à la Maire de Paris en charge des sports et du tourisme.

Ces projets seront soumis au vote du Conseil de Paris en juillet, sous réserve des autorisations nécessaires.

 

(Carte : Ville de Paris)


Laisser un commentaire "Des nouveaux terrains de sport à la place de sept friches parisiennes"

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


*