La Tour Eiffel éteinte mercredi soir en soutien à Alep

tour-eiffel-eteinte

 

La Tour Eiffel sera éteinte mercredi soir en soutien à Alep, face à la « situation insupportable » vécue par ses habitants de la ville syrienne, a annoncé mercredi la maire de Paris Anne Hidalgo.

Alors que les dernières rues d’Alep encore tenues par l’opposition sont en train d’être reprises par le régime, en faisant des centaines de victimes, Anne Hidalgo a décidé d’éteindre symboliquement la Tour Eiffel, mercredi soir, pour manifester le soutien de Paris aux habitants d’Alep.

La ville d’Alep est depuis plusieurs mois en état de siège. Ces derniers jours, l’offensive du régime de Damas s’est nettement intensifiée, avec des bombardements incessants qui font de nombreuses victimes parmi les combattants rebelles mais aussi parmi la population civile, qui compte beaucoup de femmes et d’enfants. Face à cette situation insupportable, en geste de soutien aux Aleppins assiégés, Anne Hidalgo a pris la décision d’éteindre l’éclairage de la Tour Eiffel mercredi soir à partir de 20h. Cette mesure symbolique, sur un monument observé dans le monde entier, vise à interpeller une nouvelle fois la communauté internationale sur l’urgence à agir.

En complément, l’Exécutif parisien réunit ce midi les groupes politiques du Conseil de Paris et des associations humanitaires afin de travailler à l’amplification de la mobilisation parisienne en faveur d’Alep, par exemple sous la forme d’aides d’urgence supplémentaires et par des initiatives de sensibilisation du grand public.

Jeudi, un convoi humanitaire partira du parvis de l’Hôtel de Ville

Jeudi après-midi, un convoi humanitaire médical pour Alep, composé de deux camions chargés de matériel et équipements médicaux affrétés par l’Union des Organisations de Secours et Soins Médicaux (UOSSM), partira du parvis de l’Hôtel de Ville, en présence de la Maire de Paris. Le matériel sera acheminé vers Alep et distribué aux structures sanitaires et hôpitaux de la ville. L’UOSSM, soutenue par la Ville de Paris, a été créée par des médecins franco-Syriens en 2012 au début de la guerre civile dans le but de venir en aide aux populations affectées par la guerre en Syrie.

Un courrier transmis au Pape et un appel adressé au Congrès mondial des Maires

Il y a une semaine, Anne Hidalgo accueillait à Paris M. Brita Hagi Hassan, Maire d’Alep-Est. Elle lui avait alors témoigné le soutien des Parisiens, tout en engageant plusieurs actions : un courrier transmis au Pape François pour lui demander d’intervenir en faveur d’une solution de paix en Syrie, une banderole installée sur la façade de l’Hôtel de Ville pour manifester la solidarité des Parisiens et un courrier adressé au Congrès mondial des Maires (CGLU) pour les inviter à mener eux aussi des actions de soutien. Lors d’un Sommet des Maires européens pour l’accueil des réfugiés, samedi au Vatican, Anne Hidalgo a renouvelé son appel pour venir en aide à la population civile d’Alep et pour une solution de paix en Syrie.

 


Laisser un commentaire "La Tour Eiffel éteinte mercredi soir en soutien à Alep"

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


*