Le Louvre des Antiquaires, c’est fini !

louvre des antiquaires

 

La mythique galerie commerciale qui s’est installée en 1978, face au musée du Louvre, et qui rassemblait à son apogée la crème des marchands, soit 250 galeristes, vit ses derniers jours. Aujourd’hui, perdus entre les trois niveaux de la galerie qui ressemble à un vaisseau fantôme avec son enfilade de rideaux de fer, il ne reste plus que neuf commerçants en activité.

Un centre commercial ouvrira en 2018

La Société foncière lyonnaise, propriétaire du Louvre des antiquaires, compte en effet transformer le site en centre commercial de 15,000 m2 dédié aux vêtements de luxe, notamment. Le centre qui devrait être rebaptisé le Louvre Saint-Honoré ne devrait pas ouvrir avant 2018, après une phase de travaux d’au moins 2 ans.

Si la majorité des marchands, dans une ambiance délétère, a accepté de partir — Certains ayant reçu une indemnité d’éviction de quelque 700 000 € —, les neuf derniers jouent les irréductibles, avec pour certains des procédures judiciaires en cours contre la SFL. « J’ai encore 4 ans de bail, souffle Roger Hassan, grand antiquaire spécialiste XIXe siècle, avec les quatre ans de procédure, je ne suis pas prêt de partir ! ».

 

(Photo : Google Maps)

 


Laisser un commentaire "Le Louvre des Antiquaires, c’est fini !"

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


*