Le nouveau Palais de Justice s’installera aux Batignolles

nouveau Palais de Justice de paris

 

La Garde des Sceaux Christiane Taubira et Anne Hidalgo ont posé aujourd’hui la 1ère pierre du futur Palais de Justice au coeur du nouveau quartier des Batignolles, dans le 17e arrondissement. Imaginé par Renzo Piano, l’architecte de Beaubourg, il regroupera les services du Tribunal de Grande Instance (TGI), le Pôle Financier, le Pôle de la nationalité, les locaux des scellés et les tribunaux d’instance.

La Garde des Sceaux et la maire de Paris posent la 1ère pierre du futur TGI

La pose de la 1ère pierre par la ministre de la Justice, Christiane Taubira, et par la maire de Paris, en présence du célèbre architecte Renzo Piano, coïncide avec le démarrage du gros oeuvre de ce chantier titanesque conduit par Arelia, une filiale du groupe Bouygues. Un parchemin marquant l’évènement a été placé dans un cylindre métallique, cimenté dans une poutre en béton installée au centre des fondations. De nombreuses personnalités, magistrats, élus locaux ont participé à la cérémonie.

Portrait du futur bâtiment

Un bâtiment composé de quatre ensembles de verre superposés de 120 000 m² ornés de jardins suspendus et culminant à 160 m de hauteur, tel sera le futur Palais de Justice qui quittera son site historique de l’Île de la Cité pour s’installer au coeur du nouvel éco-quartier des Batignolles, à proximité de la Porte de Clichy (17e). Ce nouveau gratte-ciel sera le plus haut de la capitale après la Tour Montparnasse (210 m) construite il y a 41 ans.

Le futur Palais de justice de Paris réunira l’ensemble des services du tribunal de grande instance actuellement dispersés sur 5 sites dont l’Ile de la Cité, le tribunal de police et les tribunaux d’instance.
Il bénéficiera d’une situation exceptionnelle entre le boulevard périphérique (Porte de Clichy, RERC, M14) et le boulevard Berthier (T3).

Une cité judiciaire emblématique du Paris de demain

L’accueil du public se fera par un parvis de 6000 m² donnant accès au socle du bâtiment qui abritera notamment pas moins de 90 salles d’audience. Les volumes supérieurs accueilleront les services du parquet, de l’instruction et de la présidence.

9000 personnes devraient fréquenter chaque jour le bâtiment, dont 2000 travaillant sur place.

Le nouveau TGI sera au centre de l’écrin architectural qui composera une véritable cité judiciaire. Elle comprendra également, sur 30 000 m², les nouveaux locaux de la police judiciaire, transférée du mythique 36 quai des Orfèvres, et une maison de l’ordre des avocats (MODA) de 6000 m².

Le coût brut de la construction de cet ensemble architectural exemplaire est de 700 millions d’euros pour une livraison le 30 juin 2017.

 


Laisser un commentaire "Le nouveau Palais de Justice s’installera aux Batignolles"

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


*