Paris en guerre contre les mégots jetés sur la voie publique

megot
 
Chaque année, 350 tonnes de mégots sont ramassées à Paris et les jets de mégots sur la voie publique. Nuisibles pour l’environnement, la mairie de Paris a décidé d’agir.  Une nouvelle campagne de sensibilisation est mise en place et l’implantation de corbeilles de rues munies d’éteignoirs se généralise dans tout Paris.

La propreté de Paris une priorité de la mandature

Les jets de mégots sur l’espace public constituent un problème majeur de propreté à Paris. Il faut souligner que les mégots ont un fort pouvoir de nuisance environnementale. Ils envahissent et salissent l’espace public et, lorsqu’ils atterrissent dans les égouts, polluent les eaux usées. Un mégot met entre 4 et 12 ans pour disparaître dans le nature. Il dégage des métaux lourds et des polluants comme la nicotine, le cadmium et le plomb. Ces substances toxiques sont nuisibles à la flore et à la faune. Jetés dans les caniveaux les mégots polluent l’eau. Sur les grilles en pied d’arbre, ils sont aussi nocifs et réduisent la vie des arbres.

Les mesures mises en place par la Ville

La municipalité annonce une série de mesure pour lutter contre le phénomène :

– L’installation d’ici l’été 2015 de 30 000 corbeilles « Bagatelle » munies d’éteignoirs. L’objectif : une corbeille de rue équipée d’un éteignoir tous les cent mètres en moyenne.

– Une campagne de sensibilisation va ensuite permettre de toucher un large public avec le réseau d’affichage de la Ville de Paris et les 500 bennes de collecte qui seront équipées de panneaux représentant un énorme tas de mégots dans la rue au pied d’une grille d’arbre.

– À partir de septembre prochain, un message plus répressif apparaitra sur les panneaux de communication des bennes via un macaron apposé sur les affiches, la verbalisation entrera alors dans sa phase active. Le jet de mégot sur la voie publique sera alors sanctionné d’une amende de 68€.

 


Laisser un commentaire "Paris en guerre contre les mégots jetés sur la voie publique"

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


*